- Accueil - Bibliographie - Carte générale - Dévoluy - Vercors - Liens - M'écrire -


Sentier de la Baronne

Altitude départ Altitude arrivée Dénivelée Horaire Type Difficulté Carte
1 020 m 2 400 m 1 430 m 8 h Circuit R3 3337 OT Dévoluy

Ce long circuit, que les locaux appellent aussi « chemin de ronde supérieur », est l'un des plus grandioses et impressionnants que je connaisse. Lorsque, vers 2 150 m, on débouche sur une épaule escarpée et que l'on découvre soudainement l'immense enfilade de pentes jusqu'au delà du col du Portail, dominant un vide abyssal, le sentiment dominant est l'incrédulité. Comment peut-on passer là-dedans ?

Et lorsque, une fois réalisée sans difficulté notable cette traversée, on se retourne pour contempler ce paysage fantastique dans l'autre sens, on est tout autant incrédule mais pour la raison inverse ! Comment a-t-on pu passer aussi facilement ? C'est ce que Pascal Sombardier, à qui l'on doit la redécouverte de ce parcours d'exception, appelle le « miracle du Dévoluy ».

A réserver aux randonneurs entraînés, expérimentés et... peu impressionnables ! Techniquement, il n'y a en effet aucune réelle difficulté, aucun passage vertigineux, mais un engagement et une attention de tous les instants.

La cotation de cette randonnée est d'ailleurs un vrai casse-tête, car, à l'exception de deux pierriers au début de la grande traversée, où j'ai dû retailler deux ou trois pas, on évolue sur un sentier très bien profilé et souvent assez confortable. De temps à autre, il devient herbeux et on le perd un peu de vue, mais on le retrouve bien vite.

Si vous avez la météo pour vous, il est possible d'enchaîner avec l'éperon Sud de la tête de la Cavale, et, pourquoi pas, l'Obiou...

Source

Pascal Sombardier - Du mont Aiguille à l'Obiou - Glénat
perso

Départ

Parking de Boutari. De Grenoble, prendre la direction du col de la Croix-Haute (N 75) jusqu'à Lalley. Suivre la direction de Tréminis. Passer Château Séa, puis Château Bas, puis l'Eglise. Poursuivre en direction du Serre. Juste avant la traversée de l'Ebron, s'engager à gauche sur un chemin forestier que l'on suit sur 900 m (panneau de l'ONF).


Afficher dans Google Maps

Description

Je complète la description de Pascal Sombardier par des précisions pour rejoindre la piste venant du Serre, car la carte IGN est fausse et les erreurs sont d'autant plus facile à commettre qu'on est dans les bois, sans guère de visibilité. Une fois cette piste rejointe, il n'y a plus de problème d'orientation.

Du parking de Boutari, continuer la piste : elle traverse bientôt l'Ebron (radier) et s'enfonce dans la forêt. 300 m plus loin, prendre la première piste à droite ; 200 m plus loin, prendre encore à droite un chemin moins marqué : il traverse tout de suite après le lit caillouteux d'un torrent sec, puis remonte immédiatement après un petit ruisseau. Bien repérer à main droite une pente forestière qui s'accentue brusquement : surtout ne pas continuer à monter, mais contourner cette pente par en-dessous en longeant sa base, d'abord en descendant quelques dizaines de mètres (petite trace herbeuse), puis en remontant par une sente d'abord assez peu marquée, piuis plus franche. Bientôt surcreusée par un ravinement, elle rattrape (cairn) un autre sentier. Continuer à monter : on voit à droite le large lit caillouteux du torrent des Chaberts. On arrive bientôt à un carrefour (panneau : le Serre). Traverser le lit du torrent et descendre la piste qui se présente en face ; négliger une première piste qui monte à gauche (marquée en trait continu noir sur IGN) et continuer à descendre : on arrive bientôt au croisement de la piste provenant du Serre.

Schéma Sentier de la Baronne



Début de la grande traversée Grand Ferrand Le choc ! Vers le haut Fil d'Ariane Retour en arrière Château des Chèvres A la descente



- Accueil - Haut de page - Bibliographie - Carte générale - Dévoluy - Vercors - Liens - M'écrire -